Il sera... Hier... Le temps des poupées

22 septembre 2018

La leçon de musique

numérotation39

 

Le_on_de_musique

coeur il sera hier

 

c 621

Florence Raynal arrive au conservatoire

d_617

Pour sa leçon de musique

a

20kf49uht7

 

Posté par paulette06 à 17:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 septembre 2018

Déjeuner sur l'herbe

numérotation 39

Les poupées de porcelaine VertDéjeuner

coeur il sera hier

3 (438)4 (446)

Nous allons être bien ici

Installons-nous 

25 nappe chien (506)

Oui, installons-nous

 coeur il sera hier 

Déjeuner sur l'herbe

Avec ses airs surannés

Monet ou Manet

L'ont talentueusement dessiné !

 

Dames d'un temps passé

Dénouez vos chevelures

Laissez entrer le vent

Posez coiffes et parures

Il est déjà longtemps

 

Voici de jeunes imberbes

Ayez le verbe doux

Ne point inquiéter ces benêts

Amoureux fous de vous

 

La nature est complice

Renoir s'est installé

Face à son chevalet

La bergeronnette joue aux devinettes

Tandis que vous, jouez aux Amourettes

Ce pique-nique est un délice

 

Approchez Dames du temps présent

Laissez vos bicyclettes, vos escarpolettes

Vous ne voudriez pas "coiffer les Catherinettes !"

 

Sur la photo.... Le temps s'arrête

 

(extrait de ; Mémoire d'enfant "Mes Amusettes")

Paulette06

 

médaillon portrait sépia

Sur la photo... Le temps s'arrête

 

piphw9lmmu

0 (435)

1 (453)

5 (437)

2 (474)

6 chien (448)

24 nappe chien (505)

7 (450)

9 (462)

8 (les deux455)

Nous sommes vraiment bien ici

11 (nappe chien 470)

C'est bien vrai

13 (475)

8 (les deux455)

13 a (477)

Je ferais bien une petite sièste, tu me prêtes ton épaule ?

20 (489)

19 chien (488)

Moi, je voudrais bien sauter sur tes genoux

 C'est plus confortable pour ma petite sièste 

21 (493)

31 bouteille orangeade debout (533)

L'herbe est douce

30 bouteille couchée (531)

Même la bouteille d'orangeade s'est endormie sur l'herbe

23 médaillon panier (503) 

piphw9lmmu

espion

 coeur il sera hier

Il y a des bruissements dans l'herbe pas très loin

Les lézards glissent sur les murs chauds de ce jardin

Les libellules et les papillons sont plus malins

Ne font aucun "tin tsoin"

Une longue sauterelle grise au ventre orange apparait

Depuis un bon moment

Nous surveille avec ses gros yeux

Se tient à un mètre du lieu

Vexée certainement

Car une congénère en bois imite son anatomie dans ce décor

 De poupées

La sauterelle s'approche encore

 Plus près

N'en croit pas ses antennes

Devant cette Martienne

 

Le photographe metteur en scène s'est moqué

Une fausse sauterelle lui a posé tout près

Où est la vraie

Où est l'imitation ?

Nous ne le saurons jamais

Mais la sauterelle a détourné l' attention

Pendant ce pique-nique de poupées

 

(extrait de : Mémoire d' enfant "Mes Amusettes")

Paulette06

 

 piphw9lmmu

26 vraie sauterelle (508)

Voici la belle espionne

28 sauterelles vraie et fausse (526)

La voilà face à son imitation

32 médaillon fleurs (532)

petit livre

 

Les poupon

les retardataires

coeur il sera hier

1 577

18 538 ils arrivent

Les voilà ! Ils arrivent !

9 557

On vient !

14 541 foot

On jouait au ballon

11 foot 544

Et moi aux cartes à jouer

3 581chien et cartes

Oui, ils jouaient aux cartes avec moi...

Disons que je mélangeais leur jeu...

7 569 nappe

Il ne reste plus rien à manger pour vous

Si ce n'est que du pain

Et quelques grains de raisin

On a tout terminé, voyez-vous !  

8 565

13 ils 542 ils arrivent

2 582

Viens près de moi

François

Merci pour ta carte de coeur

Quel bonheur !

19 559 carte de coeur

4 578 les amoureux

Ô les amoureux !

16 539 tous

Nous voici tous réunis

Le pique-nique est fini

C'était une belle journée

Il faut recommencer

20 accessoires

piphw9lmmu

 

Posté par paulette06 à 13:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 septembre 2018

Miss Lisebeth

 

numérotation37

Les Poupées de Porcelainebeige

l'heure du thé

coeur il sera hier

médaillon théière 

a

Prenez donc le thé

Où est la madeleine de Proust ?

Seulement des petits biscuits

En forme de coeur

Que Madeleine a "patissé"

Délicate saveur

De ces délices bien cuits

Venez donc prendre le thé

Monsieur Proust

Chez tante Léonie

Mais chez Miss Lisebeth

C'est plus chouette

 

(extrait de : "Mes Amusettes")

Paulette06

b

biscuits par Madeleine

Ce ne sont pas des madeleines, d'accord

Mais des biscuits miniatures "patissés" par Madeleine

et dans un joli sachet

barre gâteaux

Posté par paulette06 à 17:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 septembre 2018

Rentrée des classes 2018

36

texte rentrée 

tache encre

h

a

Serait-ce déjà la foire ?

b

d

Vous deux là-bas ! On ne bavarde pas !

 

f

texte petite section

tache encre

c

e

Tu peux me souffler...

g

L'heure de la récré...

médaillon ours

Au revoir

Et déjà la sortie de l'école... A demain !

 

école

 

textesouvenirs d'ecole

tache d'encre sépia 

souvenirs d'ecole2

souvenirs d'ecole1

carte souvenirs

C'était... Le temps de l'école

 

barre-11

 

Posté par paulette06 à 18:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 août 2018

Elle se nommera (suite)

35

Les Poupées de Porcelaine

Heure Bleue

coeur il sera hier

Image1

Encore une agréable frimousse

portrait Heure Bleue

Jeune fille  que voici

Avec ta robe myosotis

On t'appelle

" Heure Bleue"

Même si tes yeux

Ne sont pas bleus

Ils ensorcellent

Heures bleues (maison)

papillons bleus

portrait2

Egrenez donc votre beauté

Comme les heures de cette horloge

a

Heure Bleue 3

branche de pêcher

 

f

Moule 914

Schoenau & Hoffmeister

Dep

S PB H

noeud turquoise

 

Rêverie T2

coeur il sera hier

amoureux 2

Fragment de fresque d'Antoine B.

Rêverie

A quoi rêve cette douce demoiselle ?

Rêverie2

noeud turquoise

papotages

coeur il sera hier

d

743d46a2

En cet après-midi tranquille

Deux amies papotent

Fébriles

De raconter

Leurs petits secrets

De jeunes filles

Sacrées cocotes !

noeud vert

Posté par paulette06 à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 juillet 2018

Elle se nommera...

34

Les poupées de porcelaine

Matin d'Automne

coeur il sera hier

Le geste délicat de tes mains

A servi de berceau au moineau

Avec son panier

 

L'ambre de tes cheveux nattés

Ta robe blanche brodée

Ton chapeau de paille au ruban de velours

Semblable à un chemin de mousse

M'ont fait te nommer... 

"Matin d'Automne"

3081mh7

noeud roux

Poupée si douce

Bonjour !

arrivée

coeur il sera hier

arrivée de Matin d'Automne

Libérez-moi, je sens que je "tourne de l'oeil !"

Je défaille !

R

S.F.B.J

301

PARIS

noeud roux

Les poupées de porcelaine

Lisebeth

coeur il sera hier

Jeune fille du temps jadis

Jeune fille du temps jadis

"Poétisait" Monsieur Ronsard

Miss Lisebeth

Quittez vos jeux ma Belle enfant

 Laissez donc vos poupées

belle dame 

Devenez une Belle Dame admirée

Pour vous " Miss Lisebeth"

Venez donc à la fête

Voici un bien joli matin d'été 

Miss Lisebeth2

médaillon Miss Lisebeth

noeud roux

Coquette Demoiselle

Bonjour !

arrivée

 coeur il sera hier

Miss Lisebeth arrivée

Amenez donc ma garde-robe

Mais avant, je voudrais faire un brin de toilette...

29

G br 165 K

Germany

6 1/2

noeud roux

 

Mise en beauté

 

coeur il sera hier

T2

Venez vite, un couteau...On veut la tuer ?

T4

Me voici...

T1

Qu'est ce que tu racontes, elle va bien

T5

En effet, juste une "mise en beauté"

T6

T7

Sous la surveillance de deux inspecteurs

Du travail bien fait

noeud bleu

finissions

coeur il sera hier

Avant

Avant et après

Après

Chapeau après

Après chaussures Lisebeth

Avant

avant chaussure Matin d'Automne

Après

Après chaussures Matin d'Automne

On bricole, on rafistole

noeud bleu

Posté par paulette06 à 15:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 juin 2018

Bécassine

33

Bécassine

coeur il sera hier

P1120855

C'est un frais matin d'été...

... D'un pas décidé

P1120853

Bécassine a beaucoup marché

Fatiguée

 Fait une halte

P1120857

Dans ce jardin verdoyant

Elle trouve un joli panier

Pour se reposer

Un long instant et pour rêver

frise cerises

portrait de Bécassine

Posté par paulette06 à 15:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 avril 2018

BD de Pâques

 

BD

lapins

Posté par paulette06 à 17:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 février 2018

Comptine pour Teddy

medaille32

 

Comptine

coeur il sera hier

Quelqu'un m'a-t-il trouvé

Sur ce bel arbre, coincé ?

 

Le vent m'a fait tomber

Contre le sol sur le nez

 

Quelqu'un a-t-il soigné

Mon gros ventre de lait ?

 

Après une bonne toilette

D'amour et de savonnette,

 

J'ai séché au soleil,

Pince à linge à l''oreille...

 

Petite fille qui pleure,

Sois donc consolée

 

Quelqu'un m'a adopté

Dans "un vide-grenier"

 

... A cette heure

 

Paulette06

Extrait de : "Mémoire d'Enfant"

Samedi 17 Février 2018

 

Après la lessive, séchage

Après la lessive, séchage au soleil

barre ours

 

1 an déjà

17 Février 2017 -17 Février 2018 

création de mon blog

Un an déjà fleurs fines

Paulette06

Posté par paulette06 à 17:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 février 2018

Mon Ours

médaille de numérotation 31 

Mon Ours

Hommage à mon Teddy

coeur il sera hier

  Les grandes vacances commençaient. Mon jeune frère et moi étions à l'intérieur, encore dans le cocon de notre logement.Tandis que de l'autre côté de la fenêtre le soleil inondait ce bel après-midi.

  Même si j'avais un landau de poupées, offert par mes grands-parents paternels, ce landau servait plutôt à balader ma minette Grisou, le félin le plus docile de la maisonnée, car nous avions beaucoup de chats dans cet espace exigu.

  Me voilà tirant alors par les pieds arrière la chaise du bureau de mon grand frère. Elle me servait de brancard pour promener mon Nounours, mon unique Teddy adoré, aux poils ras, de couleur beige et au museau pointu.

  On peut imaginer "le boucan" que pouvait faire cette chaise en bois sur les tommettes du sol, avec ce nouveau jouet que je venais de créer ! Mais moi, je m'amusais tranquillement en promenant mon Ours chéri.

  Cet Ours à qui j'ai donné un jour du lait, oui, du vrai lait !

  Ma grand-mère qui ne me refusait rien, a dit une fois : "Ah, cette petite m'aura fait faire n'importe quoi !"

  Je lui avais demandé d'en acheter alors que je n'en buvais pas. Et Mémé avait "marché".

  J'administrais donc à mon Ours du lait, c'était du lait "Gloria" dont la boîte était ronde et de couleur rouge.

  Veuillez m'excuser pour la pub, mais aujourd'hui cela me semble surréaliste, et je me souviens de cette boîte de lait...

  J'étais bien punie. Mon Nounours avait son ventre tout gonflé et il ne sentait pas très bon. Pourtant je l'aimais toujours.

 

Comme mon ours

Celui-ci trouvé dans un livre édité en 1987

est un jumeau de mon pauvre Ours

(Photo de François-Xavier Bouchart 1987)

 

 

Le Jeu Chagrin

coeur il sera hier 

  Je ne pensais pas que mon père faisait une sieste à cette heure. Il avait dû rentrer tard la veille au soir. Maman l'avait attendu et piquait du nez dans l'assiette vide car la table était dressée depuis quelques heures déjà...

  Le cheveu hirsute, comme une marionnette sortant de sa boîte, la bouche tordue, il m'avait crié après. Papa n'a jamais levé la main sur ses enfants. L'expression de son regard nous suffisait. Je ne pensais pas avoir fait quelque chose de mal à ce moment-là...

  Soudain, comme un éclair, dans une trajectoire sombre, j'ai vu valdinguer mon pauvre Ours saisi par une oreille,

traverser la pièce,

puis la fenêtre,

et s'enfoncer dans le grand platane feuillu d'en face.

Hou !!!

  Il faut dire que ce souvenir est triste. Je voyais double avec mes larmes qui embrumaient mes yeux...

  Dans ce lieu paradisiaque, de l'autre côté de notre fenêtre, se trouvait une sorte de maison-château du XIXe siècle à la façade rose, un parc et deux platanes centenaires. Là où certains soirs d'été nous avions la chance de voir entrer dans la cuisine un de ces magnifiques et larges papillons bleus égarés. Eh bien là, mon Ours chéri avait atterri.

  Si au moins ce papillon bleu lui avait prêté ses deux ailes pour l' aider à revenir chez nous... Mais il n'avait rien de magique, ce papillon, il n'était que magnifique et bleu !

  Hélas !

  Mon confident était passé par la fenêtre ! Personne n'avait tenté de partir à sa recherche...

  J'ai caché mon chagrin d'enfant après la perte de ce compagnon. Sa place était vide et je pensais à lui. Il ne sentait pas bon à cause du lait que je lui avais fait ingurgiter. Mais il avait été tellement réconfortant... Il veillait sur mon sommeil d'enfant, posant sur moi ses bons yeux noirs en boutons de bottines.

  Petite fille, je n'ai plus jamais eu d'ours. Mais je me suis bien rattrapée depuis ! 

Paulette06 

extrait de " Mémoire d'Enfant" 

" Hommage à mon Teddy "

Samedi 03 Février 2018

 

Vrac d'Ours

Il y a du monde depuis !

papillons bleus

 

Posté par paulette06 à 15:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]